Peugeot Decazeville
d'un CLIC sur les vignettes, vous verrez les images

www.les-autos.com

les voitures anciennes

PEUGEOT 504 DIESEL

Elle a de l'allure, équipée de jantes en alliage DUNLOP et en plus, la 504, elle cache bien son jeu ! Ce n'est pas une berline sportive, mais une voiture diesel. Blanche, l'auto demeure discrète. Poignées chromées, comme le bouton poussoir, déjà l'ouverture de la portière confirme le sérieux de la construction. Les sièges, en skaï rouge, accentuent le côté bourgeois de la voiture. Ils n'ont pas souffert de l'usure du temps. Un appuie-tête rétractable en haut du dossier classe la 504 dans les autos "haut de gamme" pour l'époque. Les réglages de longueur de jambes et d'inclinaison sont accessibles à main gauche. Le levier de vitesses est à sa place, pour une telle voiture, articulé au plancher. Les premières versions de la 504 avaient le levier de vitesses au volant. La planche de bord, grise alu, avec le dessus en matière plastiquen noire comprend les instruments regroupés dans le tableau. Les cadrans ronds, compteur de vitesse, montre et ensemble jauge, température sont regroupés au milieu.Un témoin rouge pour l'alerte de pression d'huile et vert pour les clignos surmontent les cadrans. Le volant est à l'échelle de la voiture, autrement dit il est grand. Les commandes de chauffage, avec les tirettes d'orientation de l'air sont tout de suite à droite. Un allume-cigare et un cendrier retractable font partie de l'équipement. Le bouton à bascule des essuie-glace est à gauche, le commodo de phares lui aussi, celui des clignoteurs est à droite. La position de conduite incite plus aux vitesses soutenues sur autoroute que sur les petites routes de montagne. D'une part la voiture n'est pas destinée aux rallyes, et d'autre part, nous verrons bien ce qu'elle nous réserve lors de l'essai.

Les portières arrière offrent moins de dégagement que les avant, toutefois on entre sans problème dans la 504. C'est une banquette qui reçoit les passagers avec un accoudoir basculant au milieu du dossier. Le mode de transmission, roues motrices à l'arrière, impose le tunnel de l'arbre au milieu de l'auto. Compte tenu de la largeur de la voiture, 3 personnes prennent place sans se sentir serrées. L'habillage est identique aux sièges avant et les appuie-tête sont absents, ce qui a le mérite de ne pas rendre les marches arrière délicates, n'oublions pas qu'à cette époque, un seul rétroviseur extérieur équipait toutes les voitures de tourisme. Les passagers arrière n'ont pas droit aux ceintures de sécuroté, cette obligation n'est apparue que plus tard. La serrure du coffre est sur le poussoir, alors que, côté conducteur, elle est à part. En soulevant le couvercle on découvre un vaste coffre à bagages. La roue de secours y est posée, maintenue sur le côté par des sangles. Le matériel nécessaire à un remplacement de roue est au même endroit. Le tapis en caoutchouc insonorise tout en maintenant les divers objets. Pour remplir le réservoir, le bouchon est caché par une trappe sur l'aile arrière gauche. C'est une habitude chez Peugeot, le bouchon ne se voit pas. La 504 est une des rares autos françaises avec le remplissage du réservoir à gauche. Au passage, on remarque les pare chocs chromés et les phares rectangulaires qui entourent une large grille de calandre. Le refrodissement du moteur semble bien assuré.

Pour ouvrir le capot du moteur, il faut tirer sur une poignée située à l'intétieur, à main gauche du conducteur. Il s'ouvre "dans le mauvais sens" et une sécurité est là en cas d'ouverture intempestive pendant la marche du véhicule. Lourd, lui aussi le capot ! et retenu en position ouverte par une béquille qui se déplie. Le 4 cylindres Indenor prend presque toute la place. Grans radiateur et moteur dans l'axe suffisent à remplir la place disponible. Le vase d'expansion, en métal, est contre le tablier. On remarque la batterie, comment ne pas la remarquer, elle est imposante. C'est vrai qu'il faut pas mal d'ampères pour le pré chauffage du moteur et pour le lancer, surtout par temps froid. Le filtre à air est, lui aussi, de dimensions imposantes, l'air aspiré par l'INDENOR est injecté une fois purifié.

d'un CLIC sur les vignettes, vous verrez les images
le DEMARRAGE du moteur INDENOR
bref ESSAI de la 504
contact
sommaire voitures anciennes
sommaire du site
(les sorties de voitures anciennes en Aveyron)
Peugeot Decazeville

PEUGEOT DECAZEVILLE

Giratoire FONTVERGNES - 12300 DECAZEVILLE 05 65 43 06 06

referencement professionnel | referencement automatique | referencement site internet